Projet en cours
Région de mise en place
Baila, Sénégal
Date de mise en place
Langue
Français
Champs d'action
CONSOMMATION ET PRODUCTION RESPONSABLES » Gestion des déchets
Compétences spécifiques requises
Coopération décentralisée
Marc Zablotzki
Laurent Jouanneau
Abasse Diédhiou
Enseignement primaire
École élémentaire
Sports et loisirs
Club de football

Collecte et recyclage des emballages métalliques

Kassoumaï78
Quel est l’objectif du projet ? Quel est le bien ou le service qui sera livré une fois le projet terminé ?

C’est un projet qui a vu le jour en 2013

Conscient de l’importance d’une sensibilisation aux enjeux environnementaux liées aux déchets, la commission développement durable a lancé le projet « collecte et recyclages des emballages métalliques » avec la mise en place d’un programme de prévention des déchets à l’école élémentaire et à l’école de football de Baïla

Quel est le contexte initial ?

« LES DANGERS DES BOÎTES DE CONSERVES » LUTTE CONTRE LES MOUSTIQUES

Prévention 

Le paludisme est une maladie que l'on peut prévenir et traiter. Les moustiquaires à imprégnation durable sont l’un des moyens les moins onéreux et les plus efficaces de limitation de la propagation de cette maladie. Pour lutter contre ce fléau, il y a aussi des gestes simples et gratuits. Réduire la présence de moustiques à l’intérieur et autour des habitations, en détruisant les lieux de ponte (larves) du moustique. Ou trouver des larves de MOUSTIQUES ? Les larves des moustiques vivent en eau stagnante peu profonde. On les trouve dans divers milieux : comme dans des arrosoirs, boîtes de conserves, récipients abandonnés, abreuvoirs, vieux pneus, et dans certains végétaux… Conseil de prévention autour des MAISONS : Après chaque saison des pluies, il est conseillé d’effectuer une visite autour de la maison et de supprimer tous les récipients, objets divers, déchets, végétation qui contiennent de l’eau stagnante, car c’est dans ces rétentions d’eau que le moustique va pondre dans des arrosoirs, boîtes de conserves, récipients abandonnés, abreuvoirs, vieux pneus, et dans certains végétaux etc.

Équipe de projet
Nom Statut dans l'équipe Statut dans l'organisme Compétences
Marc Zablotzki
Président
de l'association Kassoumaï 78
Coopération décentralisée
Laurent Jouanneau
Responsable de projet
Commission développement durable
Coopération décentralisée
Pierre Chauvin
Membre actif du projet
Commission développement durable
Abasse Diédhiou
Responsable local
Externe
Coopération décentralisée
École élémentaire
Bénévole
Externe
Enseignement primaire
Club de football
Bénévole
Externe
Sports et loisirs
Subventions, dons et autres acteurs
Nom Informations supplémentaires
Jean-Marie Tétart
Maire de la ville de Houdan
Marc Zablotzki
Président de Kassoumaï 78
Bénéficiaires
Noms des bénéficiaires Critères de réussite spécifiques à ce bénéficiaire
Familles de Baïla
Réduire les risques de coupure. Empêcher la formation d’eau stagnante
Matériaux, espaces physiques et autres besoins indispensables

Gants et T-Shirts fournis par la ville de Houdan

Décrire les différentes étapes du projet
Étape 1
Acteurs impliqués
Les responsables locaux
Risques
Le choix des partenaires est essentiel afin de mobiliser la population dans le projet.
Description de l'étape

Organisation d’une réunion de présentation.


Étape 2
Acteurs impliqués
L'école de foot de Baïla
Description de l'étape

Des journées d’information et de sensibilisation ont été organisées avec les jeunes footballeurs de l’école Bakiin, encadrés par leurs entraîneurs. Des opérations de collecte ont eu lieu non loin du campement villageois. Plus d’une quinzaine de sacs ont été remplis et stockés dans les cellules du campement du Lambita.

Photo

Étape 3
Acteurs impliqués
La population
Risques
Ce responsable doit être choisi pour assurer la pérennité du projet
Description de l'étape

Choisir le responsable local


Étape 4
Acteurs impliqués
Enseignants
Description de l'étape

Des demi-journées de sensibilisations aux notions environnementales ont eu lieu à l’école élémentaire de Baïla dans les classes de  CE1a  CM1b

Photo

Étape 5
Acteurs impliqués
Population
Description de l'étape

Définir un point de collecte

Photo

Étape 6
Description de l'étape

Des sacs de collecte ont été remis aux responsables de chaque groupe d’élèves constitués par les institutrices. Le ramassage des boîtes de conserves et autres déchets métalliques s’est organisé autour de l’école. Mais on constate déjà avec satisfaction.Treize sacs ont été remplis par les élèves et bien sûr toujours dans la joie et la bonne humeur !

Photo

Étape 7
Acteurs impliqués
Population
Risques
Il n’est pas toujours simple de trouver des lieux de recyclage fiable
Description de l'étape

La mise en place d’une nouvelle presse dans l’enceinte du campement Lambita a permis de commencer la compression des boîtes ramassées. Les boîtes sont ensuite, triées par nature de métal (acier/aluminium) et mises en sacs. Les indications relatives au poids et à la nature du contenu sont marquées sur le sac, Les sacs ont été remplis et stockés dans les cellules de stockage du campement Lambita.

Photo

Quels sont vos critères de réussite ?

Sensibiliser la communauté et réduire les déchets métalliques.